détail_1_collage_sur_toile.jpg

"Je suis dans votre tête."

Critique imaginaire (CI)

CI- Dans vos derniers collages vous semblez malmener quantité de « belles » images ? Pourquoi tant de haine ? Que vous ont fait les petits chats mignons, les dalmatiens joyeux et autres bébés souriants ?

14 janvier 2019

LF- Ils ne m'ont rien fait. Je n'ai pas peur des chats, ni des bébés d'ailleurs. Ce qui m'intéresse dans les puzzles, c'est, entre autres, l'imagerie qu'ils véhiculent. Ils représentent des scènes idylliques, des paysages de rêve, des scènes où le bonheur et l'insouciance ont les premiers rôles. C'est confronter ces images gentillettes avec d'autres, prises dans notre quotidien qui m'intéresse. Ce n'est sans doute pas nouveau, mais je pense, j'espère, apporter une variation singulière.

2014 - Rennes/France - Artiste plasticien